Dire à Blandine Métayer « Catherine Boissard » qu’on pensait que c’était une working girl repentie qui avait mis sa vie professionnelle en scène, il fallait oser …la bourde !

.

Parce qu’elle est de taille quand  on se penche sur la bio de cette  excellente comédienne.

Mais c’est justement parce qu’elle est talentueuse qu’on ne doute pas un instant de ce qu’elle se raconte, nous raconte, après s’être échappée d’un cocktail dans l’entreprise et de …ses stilettos.

Devant « la machine à café/potage qu’on digère plus » Jobvious, on en croise tous les jours des Catherine Boissard.

Parce que d’abord, ce n’est pas un « one woman show » mais un « multi women show » car elles sont toutes là, ces femmes que nous sommes ou que nous avons été : la fille de, la sœur de, la femme de, la mère de, la collègue de, l’assistante de, la manager de, et pour certaines d’entre nous la TOP manager !

Mais ne vous trompez pas, ce n’est pas un spectacle féministe !

Blandine Métayer ne stigmatise pas les hommes, ne victimise pas les femmes.

Et si elle pointe les combats qu’il faut continuer de mener, les causes qui sont encore à gagner, elle renvoie les responsabilités dos à dos. Oui, effectivement le temps de participation aux tâches ménagères de nos hommes n’a guère augmenté…
Mais oui effectivement, cela va tellement plus vite quand on le fait nous même !

Mais ne vous trompez pas, ce n’est pas non plus un spectacle « j’me tape sur le ventre de rire »

Je suis TOP  c’est une heure et quinze minutes :

– de rires oui bien  sûr mais aussi de rires jaunes, de rires-grincements de dents
– de sourcils froncés
– de coups de coude à sa voisine ou mieux à son voisin
– de larmes retenues
– de résonnance au cœur de sa vie

Je suis TOP c’est une heure et quinze minutes :

–  de description des comportements au féminin quand ils virent au masculin version rouleau compresseur et que nous prenons la kalachnikov pour faire descendre le plafond de verre.
– de description des comportements de nos hommes préférés qui nous obligent à plus d’excellence qu’ils en exigent d’eux même et qui nous font endosser leur costard.
– de description des rouages d’une société qui inscrit de jolis mots au fronton de l’entreprise : parité, égalité mais qui en oublie les maux

Je suis TOP  …modèle du genre :

–       se joue jusqu’au mois d’avril chaque lundi  au théâtre de l’Archipel dans le  10e  et les autres soirs en province
–       se joue en version courte en entreprise, pour faire bouger les lignes
–       se joue aussi devant les hommes et gratuitement dès lors que la femme qui les accompagne a payé  sa place…

Je suis TOP, est largement  plébiscité par www.jobvious.fr,le premier portail de la vie professionnelle qui aide tout à chacune et tout à chacun à trouver sa place dans l’entreprise, à gérer vie professionnelle et vie personnelle, à trouver les solutions aux problématiques  soulevées par Blandine Métayer.

Je suis TOP, une pièce de Blandine Métayer par Blandine Métayer.

Pour tout savoir et notamment où et quand assister aux confidences de « Catherine Boissard » : www.jesuistop.fr

Lien vers l’article en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*