« Je suis Top ! », la pièce de Blandine Métayer sur les inégalités professionnelles entre les hommes et les femmes, commence à se faire connaître dans les entreprises. Début mars, au moment où l’approche de la journée de la femme vient titiller les DRH sur leur gestion des carrières féminines, l’auteur et interprète de la pièce, a été sollicitée, pour jouer devant des salariés de Sanofi ou de Total. Et le 8 mars, c’est un petit groupe du Crédit Lyonnais qui s’était déplacé pour la voir au Théâtre de dix-heures, et dîner, avec elle, après la représentation.

Histoire de débriefer le personnage de Catherine, seule femme au comité directeur de son entreprise, qui revient sur sa vie et sa carrière. Et se souvient d’un père convaincu de la place des femmes à la cuisine, d’un mari (prof) qui n’a jamais compris ses horaires et son travail, et de tous les collaborateurs qu’elle a croisés avant d’en arriver là (parmi lesquels un DG sexiste très crédible !).

Blandine Métayer réussit le pari (en une heure quinze) de condenser les différents clichés auxquelles les femmes sont confrontées dans le monde du travail. Elle n’oublie pas, non plus, la bonne copine et collègue vite devenue une rivale ou encore la cadre supérieure, plus impitoyable qu’un homme, quand elle perce le plafond de verre. Tout est véridique, construit à partir de témoignages et avec l’aide d’une sociologue du travail. Un spectacle qui remet à leur place les discours d’intention sur l’égalité professionnelle.

Céline Manceau

Lien vers l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*