Blandine Métayer, marraine de la campagne #aidetacollegueCette campagne #aidetacollegue, initié par Jacques Lambert (www.webscran.com), vise à sensibiliser les salarié.e.s des entreprises aux violences conjugales subies par leurs collègues de travail car ils peuvent en être les premiers témoins au quotidien.

Quand une collègue dit qu’elle a glissé trois fois dans l’escalier, qu’elle a heurté une porte la nuit, qu’elle se brûle régulièrement en faisant la cuisine, qu’elle est en manches longues même en pleine canicule, il y a surement lieu de s’inquiéter !…

Face à de telles situations il est du devoir de chacune et de chacun de les dénoncer,  c’est un acte de civisme mais quels sont les outils à disposition des donneurs d’alerte ? Qu’est-ce qu’il est possible de faire aujourd’hui dans le cadre de la loi, des conventions collectives ?

Le but de la campagne est de toucher les salarié.e.s, les managers et tous les acteurs du monde du travail directement par le site de leur CSE ou les sites des fournisseurs qu’ils consultent régulièrement.

L’objectif étant de motiver les salarié.e.s témoins de violences conjugales subies par leurs collègues de travail à les aider à sortir de cet enfer.

Les commentaires sont fermés.